Archives du mot-clé Gaiman

Coraline, de Neil Gaiman

Coraline vient d’emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n’ont pas le temps de s’occuper d’elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien. Identique, et pourtant …

Neil Gaiman est un conteur, un vrai, un de ces raconteurs d’histoire qui parvient toujours à vous embarquer dans son récit. C’est le cas avec Coraline, conte de fées noir multi primés, pour petits et grands. Lire la suite Coraline, de Neil Gaiman

Publicités

Neil Gaiman en invité de marque sur la chaîne Nolife !

A l’occasion du 42ème numéro de son émission Rêves et cris, la chaîne Nolife a reçu ni plus ni moins que Neil Gaiman ! Une émission particulièrement intéressante pour qui veut en découvrir plus sur cet auteur atypique, qui fait partie des plus grandes figures de la littérature fantastique contemporaine (je pèse mes mots).  L’auteur y revient sur la sortie de son dernier roman, L’océan au bout du chemin, mais également sur l’ensemble de sa riche carrière.

Et comme je suis aux petits soins pour toi, je t’envoie sur le site de la chaîne, où l’émission sera disponible gratuitement jusqu’à la fin du mois. Enjoy !

couv-defaut-grande.phpLes adultes suivent les chemins. Les enfants explorent.» De retour dans le village de sa jeunesse, un homme se remémore les évènements survenus l’année de ses sept ans. Un suicide dans une voiture volée. L’obscurité qui monte. Et Lettie, la jeune voisine, qui soutient que la mare au bout du chemin est un océan… L’océan au bout du chemin est paru le 23 Octobre 2014 aux éditions du Diable Vauvert, en grand format pour le prix de 18,00 Euros.

Neverwhere, de Neil Gaiman

Une rue de Londres, un soir comme un autre. La jeune fille gît devant lui sur le trottoir, face contre terre, l’épaule ensanglantée. Richard la prend dans ses bras, elle est d’une légèreté surprenante. Et quand elle le supplie de ne pas l’emmener à l’hôpital, il a le sentiment de ne plus être maître de sa volonté. Dès le lendemain, elle disparaît et, pour Richard, tout dérape : sa fiancée le quitte, on ne le connaît plus au bureau, certains, même, ne le voient plus… Le monde à l’envers, en quelque sorte. Car il semblerait queLondres ait un envers, la « ville d’En Bas », cité souterraine où vit un peuple d’une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Un peuple organisé, hiérarchisé, et à la tête duquel les rats jouent un rôle prépondérant. Plus rien ne le retenant « là-haut », Richard rejoint les profondeurs.

Neverwhere est une oeuvre originale, révélant tout le talent de son auteur. L’intrigue aux accents burtoniens est passionnante. Neverwhere conte la rencontre de deux mondes : celui du réel et celui de l’imaginaire. Lire la suite Neverwhere, de Neil Gaiman