Archives du mot-clé Mnémos

Un pavé dans la PàL !

La fameuse PàL, ou plus exactement pile à lire, cette accumulation de livres en retard indispensable à tout lecteur … Je ne sais pas si la mienne est la plus grande de France, mais en tout cas elle commence à être écrasante. Et ce n’est pas ma dernière acquisition qui va arranger la donne (ni les futures prévues dès le début d’année !). Histoire d’assurer une augmentation conséquente du nombre de pages à lire, voici donc L’intégrale des aventures de Titus Crow par Brian Lumley, qui revisite le mythe lovecraftien au travers de six romans, chez Mnémos ! L’ouvrage est sorti en Juin 2014.

Il faut bien dire que je ne suis pas un lecteur qui enchaîne les pages à un rythme effréné, ralenti par une fatigue persistante, et que je ne tiens absolument pas compte du calendrier des sorties, juste de mes envies. Il faudrait que je m’amuse à me faire peur, en prenant une photo de ma PàL, en additionnant le nombre de pages … et accessoirement en me penchant sur le réaménagement de mes bibliothèques ! En attendant, voici une présentation du livre, déjà rangé au rayon H.P Lovecraft, à côté du volumineux Nécronomicon de Bragelonne.

Titus Crow, un érudit passionné d’occultisme, à l’esprit aventureux, entreprend d’éclaircir des événements récents aussi singuliers que terrifiants. Dès lors, il se retrouve projeté dans une aventure horrifique hors norme par sa dimension et son danger pour l’esprit. Des profondeurs des océans, en passant par les fabuleuses Contrées du Rêve jusqu’aux espaces intersidéraux incommensurables, Titus Crow et ses alliés combattent dans une lutte sans merci et désespérée le retour des Grands Anciens et de leur maître à tous, l’abominable Cthulhu. Pour la première fois en France,  les six romans qui composent cette saga sont publiés en grand format et en intégrale dans une version prestige. Pour voyager de nouveau dans l’univers sans pareil de H.P. Lovecraft. Cette intégrale regroupe donc les six romans suivants : Ceux qui se terrent dans les tréfonds, La Transition de Titus Crow, L’Horloge des songes, Le Démon du vent, Les Lunes de Borée, Elysia.

Bloodsilver, de Wayne Barrow

XVIIème siècle : les Broucolaques – comprendre les Vampires – débarquent nuitamment dans le Nouveau Monde. Ce n’est pas le rêve américain qui débute mais plutôt une idylle du temps des ombres, au fort goût de sang et à la brillance à peine ternie de l’argent. Très rapidement les Brookes, comme les colons prennent l’habitude de les appeler, organisent un convoi qui s’ébranle vers l’Ouest à la conquête d’une terre où poser leurs canines. Mais la route est longue et semée d’embûches car leurs ennemis de la confrérie des chasseurs (une sorte de Ligue des héros avant la lettre) ont bien l’intention d’appliquer au pied de la lettre leur devise : trouver son coeur et tuer la bête car ils sont légion.

L’argument initial du roman de Wayne Barrow n’est en fait qu’un prétexte pour revisiter le mythe américain et quelques unes de ses figures emblématiques : les frères Earp, Doc Holliday, Mark Twain, Billy le Kid, les frères Dalton. Je suis sûr que ces quelques noms suscitent des frissons nostalgiques chez bon nombre d’anciens spectateurs de cette émission des années 1980 qui s’appelait La dernière séance et autres amateurs de westerns. Lire la suite Bloodsilver, de Wayne Barrow