Archives du mot-clé Pocket SF

Un horizon de cendres, de Jean-Pierre Andrevon

Premier jour : Au loin, il y a votre voisin. Vous lui faites un signe. Jusqu’au moment ou vous réalisez qu’il est décédé depuis des semaines… Troisième jour : La télé enchaîne les émissions spéciales : partout dans le monde les morts reviennent. apathiques, ils errent au royaume des vivants… Cinquième jour : Paralysé de trouille et de dégout, vous regardez votre femme serrer dans ses bras au beau milieu de votre salon, une chose qui un jour, fut sa mère… Huitième jour : Votre femme vous a quitté après que vous ayez réduit en cendre l’ignominie qu’elle appelait « maman ». Neuvième jour ; La télé diffuse un reportage au cours duquel on voit une de ces choses, dévorer un chat vivant… ils sont désormais des millions et vous ne vous posez qu’une question : mon monde n’est-il pas désormais le leur ?

Un horizon de cendres est un roman français consacré aux marcheurs avides de chair fraîche, humaine de préférence, et qui puent la décomposition. Les zombies ont le vent en poupe depuis des années, quels que soient les médias. Lire la suite Un horizon de cendres, de Jean-Pierre Andrevon

La brèche, de Christophe Lambert

2060. Un grand Network privé relance le concept de télé-réalité en envoyant des reporters dans le passé filmer des événements marquants du XXe siècle. Mais l’audience du show est en baisse malgré le  » suicide  » de Marilyn en direct. Lorsqu’un jeune loup lance l’idée du débarquement en Normandie, les militaires qui chapeautent officieusement le projet approuvent : cela pourrait raviver la flamme patriotique des téléspectateurs. Deux hommes acceptent la mission : un grand reporter et un historien célèbre. Foway, le 5 juin 1944, vers 22 heures : munis de faux papiers, ils se mêlent à la masse des fantassins qui embarquent dans les navires de la flotte d’invasion. Bientôt les hommes du futur arrivent en vue des côtes françaises et assistent au spectacle apocalyptique qui s’y déroule. L’horreur de la guerre est bien réelle. Plongé au cœur de la bataille avec son équipier, l’historien ne tarde pas à remarquer quelques détails singuliers et inquiétants…

A sa sortie en format poche, mon meilleur ami m’avait conseillé ce roman en des termes certes réducteurs, mais foutrement excitants :  « La brèche, c’est le débarquement de Juin 44 avec des Terminators ». Il s’avèrera qu’il s’agit plutôt de méchas mais peu importe !  Lire la suite La brèche, de Christophe Lambert